• Tunis : (+216) 71 285 510
  • Sousse : (+216) 73 275 768
  • Sfax : (+216) 74 490 377

Etudier en Belgique Les institutions d’enseignement supérieur délivrent des diplômes de Bachelier, Master et Doctorat correspondants à trois cycles d’études et à un nombre défini de crédits ECTS. Les études de 1er cycle ont une durée de 3 ans (180 crédits) et conduisent à l’obtention du diplôme de bachelier. Les études de 2e cycle (de « spécialisation ») mènent à l’obtention du diplôme de :

  • master après 1 an (60 crédits) ou 2 ans (120 crédits).
  • médecin vétérinaire après 3 ans (180 crédits).
  • médecin après 4 ans (240 crédits).
Les études de deuxième cycle peuvent également conduire au diplôme de master complémentaire (60 crédits au moins). Ce master permet d’acquérir une qualification professionnelle spécialisée. Les études de 3e cycle mènent à l’obtention du grade académique de docteur après soutenance de la thèse.

Conditions d'acces:

Les conditions d’admission dépendent du niveau d’études et du domaine d’études choisis. Pour avoir accès au premier cycle d’études (bachelier), vous devez être titulaire d'un diplôme de fin d'études secondaires reconnu équivalent au certificat d’enseignement secondaire supérieur délivré en Wallonie-Bruxelles. Les étudiants titulaires d'un diplôme d'études secondaires supérieures étranger doivent donc introduire une demande d’équivalence de leur diplôme ou certificat de fin d’études secondaires auprès du Service des équivalence aupres du ministere de Communauté Francaise afin de pouvoir accéder aux programmes d’études de bachelier.

Droits d'inscription:

Les droits d'inscription ordinaire à une année d'études principale pour l'année académique 2010-2011 s'élèvent à 835 euros. En plus des droits d'inscription ordinaires, les étudiants hors Union européenne sont tenus d’acquitter des droits complémentaires. Pour l’année académique 2011 – 2012, le montant de ces droits varie de 1.923 euros à 3.845 euros (en fonction de l’origine de l’étudiant et de son orientation d’étude). Le montant est précisé à l'étudiant dans la lettre l’autorisant à s’inscrire auprès de l’institution de son choix.