• Tunis : (+216) 71 285 510
  • Sousse : (+216) 73 275 768
  • Sfax : (+216) 74 490 377

  • Un réseau d'établissements d'enseignement supérieur

    • Le réseau des cégeps a été créé en 1967. Implantés dans toutes les régions du Québec, les 48 cégeps font partie de l'enseignement supérieur québécois, dont ils sont la première étape. Les étudiants y ont accès après six ans d'école primaire et cinq ans d'école secondaire. Les cégeps sont des établissements d'enseignement publics.
    • Les cégeps ont la particularité de faire cohabiter l'enseignement pré universitaire, qui mène à l'université, et l'enseignement technique, qui prépare au marché du travail. Quel que soit le programme auquel ils sont inscrits, les étudiants suivent des cours de formation générale, dont une partie est commune à tous.
  • Un milieu de vie et un moteur de développement économique

    • Les cégeps sont aussi des milieux de vie où fourmillent les activités socioculturelles, sportives et communautaires, qui contribuent à la formation des étudiants et font de certains établissements de véritables pôles culturels dans leur région.
    • Les cégeps participent activement à la vie socioéconomique de leur milieu, notamment en offrant des services de soutien technologique et de la formation aux entreprises et en assurant le recyclage et le perfectionnement de la main-d'œuvre. À travers les 30 centres collégiaux de transfert de technologie qu'ils ont créés, chacun dans un secteur clé de l'économie québécoise, ils réalisent aussi des activités de recherche appliquée.
    • Enfin, ils entretiennent des liens soutenus avec le reste du monde, menant de nombreux projets de coopération dans une cinquantaine de pays différents, particulièrement en Afrique, en Amérique latine et en Asie.
  • Une mission d'orientation

    • Au fil du temps, la mission d'orientation du réseau collégial s'est accentuée. Les cégeps reçoivent un nombre croissant de jeunes de 16 ou 17 ans, qui n'ont pas forcément arrêté leur choix de carrière et qui doivent trouver leur voie au cégep.
    • Les étudiants considèrent leurs études collégiales comme une étape très importante de leur cheminement scolaire et comme une préparation indispensable pour l'université. Dans d'autres systèmes d'éducation, de plus en plus de jeunes utilisent le collège comme une étape préparatoire à l'université. C'est le cas entre autres en Alberta, en Colombie-Britannique et en Ontario, ainsi que dans certains États américains (Ohio, Kentucky, Floride, Californie, Illinois).
  • Un niveau de scolarisation indispensable

    • Pour entrer sur le marché du travail, dont les exigences de qualifications sont de plus en plus élevées, pour jouer son rôle de citoyen de façon éclairée, dans une société de plus en plus complexe, il est indispensable désormais, pour le plus grand nombre, de détenir un diplôme d'études collégiales (DEC).
  • 48 cégeps présents dans toutes les régions du Québec

    • 43 cégeps francophones
    • 5 cégeps anglophones
  • Le réseau comprend également

    • 5 écoles nationales, chacune rattachée à un cégep et spécialisée dans un domaine dont elle a l'exclusivité.
    • 30 centres de transfert de technologie (CCTT) qui exercent des activités de recherche appliquée, d'aide technique à l'entreprise et d'information.
  • 149 000 étudiants à l'enseignement ordinaire

    • 48 % des étudiants sont inscrits au secteur pré-universitaire, 48 % au secteur technique et 4 % en session d'accueil et d'intégration.
    • 57 % sont des filles et 43 % sont des garçons.
  • 27 000 étudiants environ en formation continue, en 2003

  • 8 programmes pré-universitaires

    • Sciences de la nature
    • Sciences humaines
    • Arts et Lettres
    • Sciences, lettres et arts
    • Histoire et civilisation
    • Arts plastiques
    • Danse
    • Musique
  • 125 programmes techniques

    125 programmes techniques dans les 5 grandes familles suivantes, qui couvrent tous les grands secteurs d'activités

    • Techniques biologiques et technologies agroalimentaires
    • Techniques physiques
    • Techniques humaines
    • Techniques de l'administration
    • Techniques en arts et en communications graphiques
  • Des programmes particuliers

    • Double DEC
    • Baccalauréat international
    • Programmes sport-études
  • Des programmes de formation courte

    Les attestations d'études collégiales (AEC) : des programmes courts qui répondent de façon souple aux besoins de formation de la main-d'œuvre et des entreprises Souvent conçus en collaboration avec le marché du travail, dans tous les grands secteurs économiques Une réponse rapide et adéquate aux besoins en émergence, notamment dans les secteurs de la nouvelle économie.

  • Frais de scolarité pour les étudiants étrangers

    Pour tout étudiants étrangers il faut payer les frais différentiels.il faut prévoir une moyenne de 8.500 dollars pour une année d’études. (Soit 2 sessions).